PARTAGER

Une reconquête industrielle - France en commun

impliquer l’Etat les Regions et les salariés dans la conduite des entreprises

La nationalisation d’une entreprise consiste pour l’Etat à en prendre le contrôle du capital partiellemment ou totalement. L’expérience , en France et ailleurs dans le monde, montre que la gestion directe des entreprises par des fonctionnaires permets transitoirement leurs consolidation , mais devient inefficace pour assurer son développement par l’innovation. Ce qui importe est que la collectivité pèse sur les décisions des entreprises pour la prise en compte de l’intérêt général . Le slogan de « nationalisation » comme remède miracle doit imperativement laisser la place à un dispositif plus large avec des degrés d’implication de l’etat variables selon sur cas. - La prise de participation de la collectivité peut être partagée entre l’Etat et la Région - La possession par les salariés d’une part significative du capital ( 30%) - La participation peut aller de la minorité de blocage (33%) au contrôle majoritaire (51%) jusqu’au contrôle total (100%) Par ailleurs l’Etat peut influencer sur les decisions par la commande d’Etat, méthode utilisée dans de nombreux pays libéraux ou pas. La doctrine de contrôle des entreprises doit être modernisée avec pour objectif d’impliquer les salariés de l’entreprise et les collectivités Etat et Regions dans la conduite des entreprises. Les bénéfices et les pertes de l’entreprises sont alors à partager.

Soutenez-vous cette idée ?

Pour publier, vous devez être connecté
connectez-vous ou inscrivez-vous

    franckmarsal valide l'idée
    a écrit : impliquer l’Etat les Regions et les salariés dans la conduite des entreprises 2022-01-05 22:42:26 +0100
    Je soutiens la proposition, mais pas la manière dont elle est argumentée. De multiples exemples (EdF, France Télécom, SNCF ) montre qu’une entreprise détat peut parfaitement innover. Les grandes entreprises stratégiques doivent rester pilotées par l’état, La cacophonie tarifaire des TER montre quel’intervention de collectivités locales est pertinente mais doit être encadrée par un socle commun national.
    En revanche, le contrôle public et par les salariés peut être exercé sans même être obligé d’acheter les entreprises : il suffit de transformer toutes les aides d’état, exonérations, primes pour l’emploi, CICE … déjà versé en un régime : aide contre contrat et contrôle de ce contrat. Les entreprises acceptant les aides devraient aussi accepter une participation des salariés et collectivités aux décisions et un partage des bénéfices futurs …
    franckmarsal valide l'idée
    soutient l'idée de Jean-Pierre Pietri impliquer l’Etat les Regions et les salariés dans la conduite des entreprises je soutiens 2022-01-05 22:42:25 +0100
    nouvellerepublique valide l'idée

Participer à la coopérative des idées
en 3 étapes

Inscrivez-vous

Pour partager vos idées, vous devez d’abord vous créer un compte : ça prend 2 secondes !

Publiez, partagez vos idées

Santé, travail, sécurité… Publiez et partagez vos idées dans les thèmes de votre choix

Voir les thèmes

Soutenez les bonnes idées

Voter pour soutenir
les meilleures idées en cliquant sur
"Je soutiens"

En savoir plus