PARTAGER

La santé d'abord ! - France en commun

Euthanasie – Prise en charge de la fin de la vie – Soins palliatifs

Puisque le corps médical n'a pas vocation à supprimer la vie, il est très urgent de développer davantage les services de soins palliatifs, plutôt que de vouloir aller toujours plus loin vers le "suicide assisté", source de possibles dérives inquiétantes. Protéger, favoriser, sauver et prolonger la vie; éduquer pour une meilleure compréhension des différentes étapes de la vie humaine; faire comprendre que les différentes qualités et formes de la vie humaine, comme de la vie animale, ne se réduisent pas à une normalisation binaire entre validité et invalidité ou entre utilité et inutilité; insister sur la valeur intrinsèque de la vie et refuser l'intrusion dans ce débat des calculs non motivés par l’unique considération de la valeur et de l’unicité de toute vie individuelle. Et toujours poser la question : pourquoi vivons-nous? C’est la volonté de secourir les personnes en grande détresse qui devrait être placée au cœur du dispositif médical. Ce dispositif médical devrait comprendre plusieurs centres de soins palliatifs au minimum dans chaque région et dans chaque ville-métropole. La loi française n° 2016-87, dite loi Claeys-Leonetti du 3 février 2016, créant de nouveaux droits en faveur des malades et des personnes en fin de vie, répond de manière adéquate aux questions concernant la prise en charge de la fin de la vie : NOR : AFSX1507642L ELI : https://www.legifrance.gouv.fr/eli/loi/2016/2/2/AFSX1507642L/jo/texte Alias : https://www.legifrance.gouv.fr/eli/loi/2016/2/2/2016-87/jo/texte JORF n°0028 du 3 février 2016

Soutenez-vous cette idée ?

Pour publier, vous devez être connecté
connectez-vous ou inscrivez-vous

Participer à la coopérative des idées
en 3 étapes

Inscrivez-vous

Pour partager vos idées, vous devez d’abord vous créer un compte : ça prend 2 secondes !

Publiez, partagez vos idées

Santé, travail, sécurité… Publiez et partagez vos idées dans les thèmes de votre choix

Voir les thèmes

Soutenez les bonnes idées

Voter pour soutenir
les meilleures idées en cliquant sur
"Je soutiens"

En savoir plus