PARTAGER

Une reconquête industrielle - France en commun

Réindustrialisation/relocalisation: reprendre notre souveraineté

C’est la priorité ! à tous les points de vue : Social : Les délocalisations jette dans le chômage et la misère des millions de salariés et de leur famille. Économique : C’est tout un tissu économique qui est détruit, tous les petits commerçant, les artisans subissent de plein fouet cette désertification. Écologique : On réimporte de l’autre bout du monde par des cargos qui polluent comme 1 millions de voitures des choses qui peuvent être produite ici. Sanitaire : La fermeture de Luxfer, seule entreprise française qui produisaient des bouteilles d’oxygène médical, la fermeture des usines de confection de masque chirurgicaux, ont entrainé une pénurie. Les relocalisations ne se feront pas par la main invisible du marché ni dans le cadre des traités européens qui impose le libre-échange, la concurrence libre et non faussé et puni ceux qui se mettent en travers, ni par une prétendu bonne volonté ou bonne moral du patronat. Il faudra les contraindre à relocaliser. Alors les premières choses à faire : sortir de l'union européenne pour retrouver notre souveraineté et désarmer le grand capital, car celle ci agit tel un véritable carcan empêchant toutes décisions politiques souveraines. Mettre en place un protectionnisme par des barrières douanière et des taxes aux frontières sur les produits pouvant être fabriqués et cultivés localement pour relancer l’emploi. En parallèle, engager l’expropriation par la nationalisation, quand cela est nécessaire, des entreprises clefs du pays essentielles pour le bien être de notre société, les entreprises vitales, et les remettre progressivement sous contrôle démocratique des salariés afin d'éviter qu'elle ne se transforme en sociétés capitalistes d’État. Dans les entreprises non vitales, encourager la réquisition par les travailleurs, pour les gérer collectivement sous forme de coopérative.

Soutenez-vous cette idée ?

Pour publier, vous devez être connecté
connectez-vous ou inscrivez-vous

Participer à la coopérative des idées
en 3 étapes

Inscrivez-vous

Pour partager vos idées, vous devez d’abord vous créer un compte : ça prend 2 secondes !

Publiez, partagez vos idées

Santé, travail, sécurité… Publiez et partagez vos idées dans les thèmes de votre choix

Voir les thèmes

Soutenez les bonnes idées

Voter pour soutenir
les meilleures idées en cliquant sur
"Je soutiens"

En savoir plus