PARTAGER

Une démocratie réelle - France en commun

abandon de l'élection du Président de la République au suffrage universel

La formulation du texte actuel est ambiguë: "...le président de la République ne devrait plus être élu au suffrage universel avant les élections législatives.." Notre candidat est-il favorable à l'abandon de l'élection du président au suffrage universel ou est-il simplement hostile à l'inversion des scrutins qui positionne les législatives dans la foulée de la présidentielle ? Il faut être clair, ne pas tourner autour du pot, et réaffirmer la position abolitionniste historique du P.C.F.
Soutenez-vous cette idée ?

Pour publier, vous devez être connecté
connectez-vous ou inscrivez-vous

Participer à la coopérative des idées
en 3 étapes

Inscrivez-vous

Pour partager vos idées, vous devez d’abord vous créer un compte : ça prend 2 secondes !

Publiez, partagez vos idées

Santé, travail, sécurité… Publiez et partagez vos idées dans les thèmes de votre choix

Voir les thèmes

Soutenez les bonnes idées

Voter pour soutenir
les meilleures idées en cliquant sur
"Je soutiens"

En savoir plus